La dernière fille de Riley Sager

La dernière fille de Riley Sager - Book Lipstick, blog littéraire
9 Avr

Résumé:

La dernière fille. C’est elle, Quincy. Quincy a vécu un drame horrible suivi d’une amnésie. Ce qu’elle sait ? C’est les médias qui lui ont appris. Mais c’est une survivante, elle ne peut pas avoir une vie sereine. Au lieu de ça, elle vit de manière discrète en essayant d’éloigner les projecteurs d’elle. Elles étaient trois à faire partie des dernières filles. Lisa qui a vu tous ses camarades d’université mourir, et Samantha qui a assisté à une tuerie dans un hôtel. Depuis que Lisa a été retrouvée morte chez elle, elles ne sont plus que deux. Samantha qui a vécue recluse pendant si longtemps va sortir de l’ombre pour rejoindre Quincy. Ensemble, elles vont essayer de dépasser la mort de Lisa, mais aussi d’affronter les démons de leurs passés.

Mon avis:

Une exclusivité France Loisirs qui m’a vraiment bottée pour le coup. C’est frais, l’histoire change de ce qu’on a habituellement. La chasse à l’homme, au passé et au futur est assez intrigante.

L’amnésie :

Dix ans plus tôt, Quincy voit ses amis se faire tuer un à un et est sauvée in extremis avant que le drame n’aille plus loin. Peu de personne croit Quincy sur le fait qu’elle soit amnésique. Elle a des fois des « flashback » mais rien de concret, rien qui ne lui rappelle cette nuit là. Je crois bien qu’elle ne voudrait pas s’en rappeler de toute façon… Mais au fur et à mesure des pages, entre le suicide de Lisa et l’arrivée de Samantha, des souvenirs reviennent malgré elle. L’amnésie est un thème souvent utilisé, surtout les trous de mémoire post-traumatiques. J’ai trouvé ça intéressant que peu de personnes l’a croit et qu’elle ait due se battre pour s’expliquer mais aussi pour survivre. Son trouble de la mémoire lui a sauvé la vie malgré tout.

Samantha :

Je pouvais pas faire un article sur ce livre sans révéler le personnage intéressant. Comme un ami imaginaire, comme un déchet qu’on voudrait plus, Samantha débarque dans la vie de Quincy et y met un peu de désordre. J’ai adoré ce personnage, qui transforme l’héroïne en « monstre » ou plutôt qui l’a fait sortir des sentiers battus. Personnage clé, presque plus important que Quincy finalement. L’histoire n’aurait jamais pu avancer et se créer sans un personnage hors du commun.

Une fin amer :

Bien que j’ai beaucoup aimé ce livre, vraiment, je trouvais la fin un peu bâclé. Quand je dis la fin je parle de l’épilogue. Pour moi soit l’épilogue est de trop soit il n’est pas assez fourni. Toujours est-il qu’en refermant le livre j’étais un peu déçue d’en avoir terminé avec nos deux héroïnes.

Vous connaissez ce livre ? L’avez-vous déjà lu ? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie Suspense

Nos réseaux sociaux