Jamais plus de Colleen Hoover

Jamais plus de Colleen Hoover - Book Lipstick, blog littéraire
18 Août

Résumé :

Lily Blossom Bloom vient d’enterrer son père. Un père violent et agressif avec sa mère. Après ça, elle prend la décision de réaliser son rêve : ouvrir un magasin de fleurs à Boston. Elle fera la rencontre de Ryle, un neurochirurgien charmant et drôle.
Son premier amour finit par ressurgir dans sa vie, et Lily ne sait plus quoi faire.

Mon avis :

J’avais lu il y a quelques temps, Hopeless, également de Colleen Hoover. J’avais apprécié sa plume. Quand j’ai vu celui là, je me suis dis pourquoi pas ?! Et c’est sans regret, il est vraiment génial et très bien écrit. Comme vous le savez peut-être, je suis dans ma période New-Romance, féminin et co., ce livre est une pépite, et une redécouverte de l’auteur qui ne fait qu’accroître mon envie de lire l’ensemble de sa bibliographie.

Un livre à deux temps :

Nous commençons les premières pages, avec une Lily adulte qui rencontre Ryle après l’enterrement de son père. Les deux se rencontrent après une journée difficile pour l’un comme pour l’autre. C’est le début d’une belle histoire. Entre moments de complicité, dialogues drôles et découverte. On aime, on apprécie leurs moments ensemble.

Puis, dans un deuxième temps, on apprend l’histoire de Lily avec son premier amour, Atlas, à travers des lettres qu’elle écrivait lorsqu’elle était adolescente. Entre présent et passé, nous apprenons l’histoire de Lily, qui en veut à sa mère de ne pas les avoir défendues face à un père violent.

Personnages attachants :

Outre Lily, qui est un petit bout de femme très attachante, on retrouve quelques personnages secondaires qui sont tout aussi intéressants. J’avais vraiment envie de savoir plus sur leurs vies. Notamment, Allyssa, la sœur de Ryle, qui devient réellement amie avec Lily. C’est un personnage que j’ai particulièrement apprécié.

La violence familiale :

Comme dit dans le paragraphe précédent, nous voyons les différentes histoires de Lily à l’âge du lycée. On sent une incompréhension de sa part face à sa mère qu’elle juge trop faible. Et pourtant, au fur et à mesure du livre, et suite à l’avis de sa mère qui est intervenue quelques fois, nous sommes touchés et nous comprenons. Pour moi, Colleen Hoover réalise l’exploit de parler d’un sujet aussi grave que moderne avec finesse et justesse.

La note de l’auteur :

Après la lecture de ce livre, aussi beau qu’émouvant, ma gorge s’est un peu serrée de quitter ces personnages, et là … une note de l’auteur. Une note qui complète merveilleusement bien ce livre, qui explique beaucoup de choses et qui est tout aussi bien écrite.

Ce roman n’est pas léger, mais il est féminin, rempli d’émotions et super constructif, je vous le conseille vivement !

Et vous, vous connaissez ce livre ? Ou l’auteur ?

P.S : Une femme n’est pas censée être le souffre-douleur de son mari, si vous êtes dans ce cas ou que vous connaissez quelqu’un dans ce cas là, ils existent des aides :


Derniers commentaires

L'équipe Elle's Imagine'nt

Merci beaucoup Marie-Laure de mentionner notre association, Elle’s Imagine’nt, qui aide les femmes victimes de violences conjugales qu’elles soient psychologiques ou physiques. 1 Française sur 10 les subit.
Votre article donne très envie de lire le roman de Colleen Hoover ! Bravo.

18 août 2017 à 16 h 36 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

C’est tout à fait normal. Personne ( homme ou femme ) ne devrait avoir à subir de violences conjugales.
Merci pour votre retour en tout cas!

A très bientôt!

1 octobre 2017 à 15 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie New Romance

Nos réseaux sociaux