La liseuse ? Pour ou contre ?

La liseuse ? Pour ou contre ? - Book Lipstick, blog littéraire
17 Sep

Bonjour à tous,

Aujourd’hui ça fait deux semaines que notre blog a été mis à jour. Vous avez été un certain nombre à vous inscrire à la newsletter, merci beaucoup :D. Pour ceux qui souhaitent s’inscrire, cliquez ici.

Je reviens pour un article sur notre page Blabla Book. En effet, je vais vous parler de la liseuse. Ses bons côtés, ses mauvais bref, mon avis perso. Tout ce que vous voulez savoir sera, je l’espère, dans cet article.
Je vous ai préparé également une sélection de liseuses avec leurs prix, leurs fonctionnalités, bien que moi-même, je n’ai pu en tester que deux :

  • L’iPad d’Apple avec l’application iBooks
  • La liseuse TEA qu’on retrouve à France Loisirs et Cultura.

La liseuse, la fin du papier ?

Les livres papier ça coûte cher, ça prend de la place, etc etc. Il y a presque deux ans, j’étais convaincue que pour faire des économies, il me fallait une liseuse ; la tablette ne m’avait pas vraiment convaincue. J’ai pris la liseuse TEA comme je vous disais plus haut. J’ai mis un certain temps avant d’apprivoiser la bête. Et même encore maintenant la liseuse n’est pas mon premier réflexe. J’achète encore des livres papier, à cela s’ajoute l’achat de livres numériques mais pas autant que j’aurais souhaité. La liseuse a quelques bons côtés qu’on ne peut pas négliger. À côté de ça, j’utilise de temps en temps ma tablette en mode nuit avec l’application iBooks mais ça me parait moins pratique.

Commençons par le positif :

Les points positifs : la liseuse en globalité :

Le soir, vous souhaitez lire quelques pages avant de vous endormir, mais votre compagnon lui souhaite dormir, lumière éteinte ? Ou alors vous avez des maux de tête après avoir passé la journée devant les écrans ? Ou encore vous voulez lire avec une lumière douce, enroulé dans vos couvertures ?

La liseuse permet de lire sans déranger personne avec une lumière supplémentaire. Elle utilise un rétro-éclairage, adapté aux yeux pour la nuit et pour protéger de la lumière bleue, et respecte l’horloge biologique. En effet, il a été prouvé que la lumière des écrans de téléphones, ordinateurs, télévisions,… excitait notre cerveau et était donc contre-productif pour s’endormir. Avec l’écran adapté d’une liseuse, l’endormissement se fait plus naturellement.

Petite, légère, elle se glisse facilement dans un petit sac à main, ou dans une très grande poche. La liseuse a une très bonne charge. À titre d’exemple, la mienne tient plus de deux semaines sans que je la charge avec une utilisation minimum de 3h par jour, et maximum une dizaine d’heures. Moi qui charge mon téléphone une à deux fois par jour j’ai été très satisfaite.

Les points positifs : et à « l’intérieur » ?

Pour certaines parties de cet article, je suis obligée de vous parler de la mienne uniquement étant donné que je n’ai pas pu toutes les tester.

Dans ma liseuse, il y a un accès direct aux ebooks de chapitre.com. Ce qui est bien pratique avec la liseuse en wifi et moins contraignant que de se connecter avec l’ordinateur dès qu’on souhaite acheter un livre.

Il y a la possibilité d’agrandir ou réduire le texte, de surligner, d’aller voir un mot dans le dictionnaire, d’utiliser un marque page etc. Je pense que c’est commun à toutes les liseuses, Et c’est vraiment appréciable.

Sur ma liseuse, n’importe quel format peut être transféré dessus. Ce qui n’est pas forcément le cas de toutes les liseuses (à faire attention si vous achetez vos livres à plusieurs endroits, certaines comme la tablette Apple, ou la liseuse Kindle, n’accepte pas les formats « d’ailleurs »).

Le côté négatif :

Je trouve que la liseuse est un peu lente au démarrage, une fois le livre ouvert on peut tourner les pages rapidement, mais dès qu’on est en dehors d’un livre, elle est lente. Que ce soit pour se connecter, pour chercher un livre dans la bibliothèque ou pour régler la luminosité, il faut avoir de la patience. Ce qui est pas toujours mon cas.

Le rangement également n’est pas toujours évident. Je les classe par auteurs mais des fois il apparaît par son nom, ou parfois par son prénom. Du coup c’est compliqué pour s’en sortir.

L’absence de couleurs pour la couverture d’un livre me dérange beaucoup. On retrouve cependant les couvertures en couleurs sur l’iPad.

Mon retour d’expérience :

Comme dit précédemment, j’ai une liseuse TEA et un iPad donc je vais vous parler de ce que je connais.

Ma liseuse TEA :

Comment vous décrire ma relation d’amour/haine avec cet objet ? Ma liseuse qui me permet d’avoir n’importe quel livre à portée de main, qu’importe le jour et l’heure ? La liseuse qui a jamais de soucis de batterie, qui est un peu lente mais qui m’apporte tellement ?

Pour faire simple, j’ai fait quelques erreurs avec ma liseuse. Par exemple, sans faire gaffe, j’ai acheté l’intégral d’un roman ET chaque tome. Ce qui m’a couté deux fois plus chère et qui est en plus parfaitement inutile. Il faut aussi faire attention, la liseuse est économique oui, mais on se rend moins compte de ses achats quand c’est virtuel. Exemple : En Août, j’ai acheté 5 livres papier comme prévu dans mon défi… mais j’ai pas compté les 10 achetés avec la liseuse. Il n’y pas d’achat physique ce qui peut porter préjudice aux dépenses.

De plus, comme il y a pas d’achat physique et malgré la barre de progression pour le livre, on a pas les mêmes attentes au fur et à mesure des pages. Quand on tient un livre papier en mains, on progresse, on apprécie les pages qui passent, on voit notre avancée au visuel, à l’épaisseur du livre. Avec la liseuse ceci est un peu « déréglé« .

Et pourtant, j’ai apprivoisé tous les petits défauts de mon appareil, et je m’en passe plus. J’avais jamais de place pour un livre dans mon sac à part les petits, mais la liseuse rentre parfaitement.
On a que 5 minutes pour lire ? On la sort rapidement, on l’allume, on tombe sur le livre en cours en quelques secondes. Il y a également des livres et des extraits en avant première (pour les impatientes comme moi), des extraits et même des livres gratuit de temps en temps.

En bref, je ne laisserai jamais tomber les livres papier (pour leur odeur, pour la progression, pour le plaisir de lire qui est lus puissant avec un livre physique) mais la liseuse a des avantages non négligeables. Elle est devenue pour moi aussi indispensable dans mon sac à main autant que mon porte feuille ou un paquet de mouchoir.

Ma tablette Ipad :

Ça va faire 3 ans que j’ai un iPad, au début c’était pour les cours, maintenant c’est pour écrire des articles pour le blog ou regarder une série. Mais quelques fois il m’arrive de l’utiliser pour la lecture. L’application iBooks est très complète, et intuitive. On s’en sort facilement (plus facilement qu’une liseuse d’ailleurs !). Les achats de livres passent par AppleStore, c’est rapide avec un rangement adapté. Une application bien faite et bien fournie avec la couverture en couleurs et un mode nuit pour ne pas déranger avec un rétro-éclairage trop puissant.

Pourquoi la liseuse vous allez me dire ? Simplement parce que l’iPad est grand, imposant, un peu plus lourd et n’est pas destiné à ça. La batterie se dégrade facilement également. J’ai préféré séparer la lecture de mes occupations à internet. En d’autres termes, à chacun son taf. Il m’arrive encore de lire des extraits ou autre sur iPad mais c’est beaucoup plus rare depuis que j’ai la liseuse.

Petit bémol pour la tablette Apple, elle est bloquée uniquement pour les produits Apple. Si vous cherchez un livre auto-édité, si vous l’achetez ailleurs, il ne pourra pas être mis dessus etc, comme avec la Kindle propre à Amazon.

Quel liseuse choisir?

Voici un petit comparatif des liseuses, si vous souhaitez investir :)

  • TEA :
    Prix entre 99,99€ et 199,99€
    Formats pris en charge : EPUB DRM, EPUB, PDF DRM, PDF, FB2, FB2.ZIP, TXT, DJVU, HTML, DOC, DOCX, RTF, CHM, TCR, PRC (MOBI), JPEG, BMP, PNG, TIFF
  • iBooks (Apple) :
    Prix selon support (ordinateur, iPad, iPhone), application fourni avec le support
    Formats Apple, PDF
  • Kindle (Amazon) :
    Prix entre 69,99€ et 189,99€
    Formats pris en charge : Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti
  • Kobo :
    Prix entre 99,99€ et 214,16€
    Formats pris en charge : EPUB, EPUB3, PDF, MOBI, PDF, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ et CBR

Vous aimez lire avec une liseuse vous ? Laquelle avez-vous ? En êtes-vous satisfait ?

Si vous avez une question, je ne suis pas une pro mais je tâcherai d’y répondre, alors n’hésitez pas !


Derniers commentaires

Fanny

Salut,
merci pour ton article comparatif il est super intéressant =)
En ce qui me concerne j’ai une Kobo Glo depuis quelques années maintenant et je ne saurais plus m’en passer. Mon cher et tendre me l’avait offerte, car à l’époque, il en avait un peu marre pour moi de me voir toujours porter une masse de bouquins dans mes sacs et valises.
En tout cas j’en suis satisfaite, la batterie est vraiment bonne, je la recharge environ toutes les 3 semaines, en lisant environ deux heures par jour. Au niveau des Kobo, il y a un système assez sympa de badges/récompenses ( pour avoir lu deux heures d’affilée, pour avoir feuilleté 10000 pages, etc.), je trouve ce système addictif, de même que j’aime parcourir mes statistiques de lecture. Et, il est certain que le retroéclairage est un gros atout =).
Mais il est certain que je ne peux m’empêcher de toujours acheter des livres papiers, je suis toujours attirée par les belles couvertures et l’envie de « contact » avec le papier me manque de temps en temps.
Bon fin de dimanche !

17 septembre 2017 à 21 h 51 min
Stephie

J’ai une Kobo mais je n’ai pas vraiment le réflexe de l’utiliser.
Et pourtant grâce au numérique, fini le pilon pour les livres… C’est quand même un gros plus pour l’économie et pour l’écologie…

19 septembre 2017 à 7 h 19 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

Je n’ai pas toujours le réflexe de la liseuse non plus. Le bonheur se trouve encore avec les livres papier…!

1 octobre 2017 à 15 h 14 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

Merci beaucoup pour ce commentaire.
Sympa le système des récompenses et badges, j’aime bien.
Je ne pense pas avoir explorer toutes les capacités de la mienne, bien que j’ai lu beaucoup de livres dessus. :)
Les statistiques de lecture, ça doit être effectivement très sympa.

Bon dimanche à vous :)

1 octobre 2017 à 15 h 16 min
Audrey

Merci pour l’article. J’ai un kindle depuis plus d’une annee. Je n’ai pas de probleme de classement pour le moment. J’ai partage en dossiers: A lire (donc je sais toujours combken de livres j’ai achete), lu en 2016, lu en 2017 etc. C’est vrai qu’au sein du dossier le clasement est aleatoire.

19 octobre 2017 à 10 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie

Nos réseaux sociaux