Le salon du Livre de Paris Mars 2017

Le salon du Livre de Paris Mars 2017 - Book Lipstick, blog littéraire
3 Sep

Blabla Book, qu’est-ce que c’est ?

Alors voilà, pour dynamiser un peu le blog, on va vous faire des petits retours d’expériences, dans le monde du Livre. On a déjà quelques idées pour le départ, mais si y a des défis littéraires, ou des découvertes qu’on peut faire n’hésitez pas à partager avec nous vos idées ou vos suggestions :)

Aujourd’hui, notre premier retour d’expériences concerne le Salon du livre de Paris 2017.

Le salon du livre de Paris 2017 :

Je vous l’accorde le salon du livre c’était y a maintenant plusieurs mois, mais j’ai tellement aimé cette expérience, cette journée que j’avais vraiment envie de vous la raconter.

Le contexte :

On est très loin de Paris, on va dire qu’on peut pas y aller comme on veut, quand on veut. Mon copain m’a fait la bonne surprise de me préparer un week-end à Paris, deux jours, deux nuits dont une journée au salon du livre. (merci encore 1000 fois à toi mon amour ❤️). On a pris le train le vendredi soir, le samedi on se lève tôt et … je suis malade, ô joie. Après s’être préparés, on a marché 40 minutes et nous sommes arrivés devant, essoufflés, transpirants, malades mais tellement heureux. Visiblement on était pas les seuls haha.

Le salon du livre : quelques points négatifs :

Avant de passer aux points positifs, débarrassons nous du négatif. Un des plus gros points négatifs pour moi était l’absence de coin fumeurs (pour rappel aux âmes plus jeunes, la cigarette c’est pas bon pour la santé, passez cette phrase, allez au côté positif). Quand nous avons demandé à la sécurité s’ils pouvaient nous orienter vers un endroit pour fumer, il y en avait pas, il fallait trouver un coin dans la salle. Bon. Soit. J’ai pas trop envie d’avoir une amende pour avoir fumer dans un lieu public donc on le fait pas. Ou peu.

L’autre point négatif, c’est la restauration, ultra chère et tellement de monde. On a pu voir plein d’endroit un peu vide on se demandait pourquoi c’était pas mieux agencé. Et les coins pour s’assoir ne sont malheureusement pas très nombreux. Allez, je vous ajoute encore un petit point négatif et ensuite je vous en mets pleins les yeux.

La vendeuse de chez Harlequin était vraiment froide, et ne souhaitait visiblement pas faire de vente. J’ai été un peu perturbée parce que j’ai pris 4 livres, j’en voulais un cinquième mais elle m’a un peu envoyée balader. Je peux comprendre entre monde et chaleur mais un sourire ou quelques formules de politesses auraient pu être agréables.

Le salon du livre : quand la magie opère :

Voilà on arrête les critiques on passe aux points positifs. Le plus important bien sûr : LES LIVRES. Quand nous sommes enfin arrivés dans la salle après avoir passé les sécurités, mes yeux étaient remplis d’étoiles. Il y avait une odeur de papier, de livres, agréables. Il y avait des livres de toutes sortes, de tous les styles, partout. Il y en avait tellement que je savais plus où donner de la tête. Mais pas de temps à perdre, nous avons commencé par les dédicaces. Et si j’avais eu de la place j’aurais emmené mon coffret Dear You de Emily Blaine. Je me suis contentée de faire dédicacer un Avion sans elle par Michel Bussi et Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain. Bien que je me sois montrée un peu timide, c’est des auteurs accessibles, sympas et drôles. On remercie d’ailleurs Sophie Jomain et Maxime Gillio qui sont tellement drôles que même mon amoureux rigolait haha.

Après deux heures d’immersion, de dédicaces et d’observations, nous sommes aller manger un bout, puis c’était l’heure des achats. J’ai pas trop pu me retenir et autant vous dire que c’était lourd dans le sac à dos quand on est rentré le lendemain soir. 16 livres plus tard et le porte-monnaie vide, nous nous baladions un peu partout pour regarder encore & encore les livres. C’est tellement beau et grandiose, que j’ai eu du mal à m’en aller ^^. Quand on est parti, après quelques coups d’œil en arrière, je me suis promis d’y retourner autant de fois que possible.

Merci encore à mon amoureux, quelques mois après, de me comprendre si bien et de réaliser la plupart de mes rêves. ❤️

Je finirai cet article par un petit regret, j’aurais bien voulu une dédicace du livre avant toi par Jojo Moyes, malheureusement il y avais beaucoup, beaucoup trop de monde. :(

Et vous, avez vous été au salon du livre 2017 ? Quelles sont vos expériences et anecdotes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie

Nos réseaux sociaux