Luisa ici et là de Carol Maurel

Luisa ici et là de Carol Maurel - Book Lipstick, blog littéraire
14 Juin

Résumé :

 Mai 2013. Luisa Arambol, trentenaire aigrie et toujours célibataire, est photographe culinaire à Paris. Déçue par les hommes et par la vie en général, Luisa se fait chier. En froid avec sa mère, vouée à photographier des jambons pour payer ses factures,  la vie de Luisa n’est que désillusions.

 18 mai 2013. Sasha, la charmante voisine de Luisa, rencontre Luisa Arambol, adolescente de 15 ans totalement perdue, tout droit sortie des années 90′ – chouchou et créoles au rendez-vous.

Et si Luisa et Luisa partageaient plus qu’un nom et un prénom ? Et si un retour vers le futur était possible ? 

Mon avis :

Un concept déroutant

Qui n’a jamais rêvé de s’entretenir avec son soi du futur ou du passé – que ce soit pour les numéros du loto du mois passé ou la rupture avec Bobby en 5ème B ? C’est d’abord le concept de la BD qui m’a séduite. Désillusion ou seconde chance ? Une idée merveilleusement développée tout au long de la BD.

En effet, même si retrouver son soi adolescent devant sa porte peut paraître loufoque, l’auteure ne fait pas dans l’excès. On comprend parfaitement l’histoire grâce à une chronologie parfaitement ficelée, tout en ne sachant pas vraiment ce qu’il va se passer. Rien d’extraordinaire dans ce qui pourtant l’est: un tour de passe-passe qui m’a réellement conquise.

Des planches de toute beauté

N’étant pas une grande connaisseuse en illustration, je ne vous chanterai pas les prouesses techniques de Carol Maurel mais ses planches m’ont sincèrement coupée le souffle. Que ce soit les couleurs ou ses coups de crayon, ses dessins vous plongent dans une espèce de sérénité contemplativele graphisme est tout aussi primordial à l’histoire que l’intrigue elle-même. C’est beau, rafraîchissant, et c’est là qu’on reconnaît la grandeur de la BD. 

Une BD pour adultes et jeunes adultes

Un message poignant

A mes yeux, Luisa ici et là est une ode à la vie : croire en soi, accepter ses désirs, accepter qui on est – s’aimer en quelque sorte. Même si Carol Morel ne fait pas dans lyrisme dramatique, je recommanderai davantage l’ouvrage à de jeunes adultes / adultes. Je pense en effet qu’un certain recul est nécessaire pour saisir l’ampleur et la beauté du message de l’auteure. L’ouvrage parle de sexualité notamment, de tabous et de secrets familiaux : des choses importantes mais qui peuvent être un peu lourdes pour un(e) jeun(e) adolescent(e).

Un langage parfois un peu cru

Rappelons que Luisa est une trentenaire parisienne qui enchaîne la routine métro-boulot-dodo aussi vite qu’elle enchaîne les hommes. Sachant cela, son langage, ainsi que celui de ses ami(e)s, est parfois  fleuri – même si l’histoire n’en est en rien vulgaire. Vous retrouverez des scènes de bar par exemple ou des termes parfois crus – choses que je ne recommanderai pas personnellement à un(e) jeune ado’. Encore une fois, rien de vulgaire mais la vie d’une adulte comme beaucoup d’autres, avec ses hauts et ses bas. En résumé, Luisa ici et là est une BD géniale, tant par l’histoire que par le dessin, mais évitez peut-être de l’offrir à votre petite nièce de 8 ans et demi ;).

Et vous, que diriez-vous à votre vous du passé ?

Luisa ici et là –Un délice de nostalgie et de réconfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie BD

Nos réseaux sociaux