La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan

La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan - Book Lipstick, blog littéraire
16 Juin

Résumé :

Polly, ou Poll, perd son compagnon après quelques années d’amour sans compter leur entreprise qui est en liquidation. Sans un sous et en perte de repères, elle s’installe un court moment chez sa meilleure amie. Puis, elle va s’installer dans une ancienne boulangerie lugubre et désuète sur une île des Cornouailles. En effet, elle espère trouver rapidement un travail afin de reconstruire sa vie. C’est aussi une excellente boulangère et particulièrement pour le pain.

Mon avis :

Je suis dans ma période fleur bleue et compagnie je crois. En rentrant de vacances, je me rends compte que j’ai mis tous mes livres au fond de ma valise (bien lourde et bien remplie) mais rien dans mon sac à main… Je suis donc allée acheter un livre au Relay de la gare. Pas trop inspirée, je me laisse séduire par La petite boulangerie du bout du monde. J’avais 7h de train avec un changement à Paris. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai acheté le deuxième.

Changement de vie :

Dans un de mes derniers articles je vous parlais du livre d’Agnès Martin-Lugand qui parlait de reconstruction et de changement de vie. On retrouve les mêmes thèmes dans ce livre et c’est rafraîchissant. Il y a beaucoup de similitudes entre les deux romans. Un personnage qui vit des moments difficiles et qui part pour mieux se retrouver. Polly, notre héroïne, prends enfin du temps pour elle et sa passion, le pain. Grâce à ses talents culinaires, elle parvient à se créer une vie sociale sur l’île et elle y reste plus longtemps que prévu. Elle a trouvé son chez elle. De plus, l’histoire de la route inaccessible une fois sur deux à cause des marées, les vues décrites,… rendent l’histoire encore plus belle.

Un roman féminin et tragique :

Il n’y a pas que des bonnes choses qui arrivent à notre héroïne durant le roman ; on est assez surpris des différentes tournures que prennent le roman. L’auteure, Jenny Colgan, ose et change un peu les « codes » que l’ont peu retrouver dans ce style de livre. Et ça marche. On est pris dedans, avec des événements inattendus.

Je vous conseille ce livre si vous aimez les reconstructions de vie, les changements de vie ou d’autres romans féminins. Il est vraiment très bien.

PS : Mention spéciale aux recettes à la fin du livre, ça rajoute un plus.


Derniers commentaires

Lilyn

Le thème de la reconstruction est très abordé en ce moment. Celui là me fait de l’œil comme celui d’Agnès Martin-Lugand d’ailleurs et encore plus maintenant.

16 juin 2017 à 15 h 52 min
Lilyn

ps: très original ton blog, très joli !

16 juin 2017 à 15 h 52 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

Tu m’en diras des nouvelles ! :) merci pour tes commentaires :)

18 juin 2017 à 17 h 06 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie Féminin

Nos réseaux sociaux