La première fois qu’on m’a embrassée je suis morte de Colleen Oakley

La première fois qu’on m’a embrassée je suis morte de Colleen Oakley - Book Lipstick, blog littéraire
25 Sep

Résumé:

Jubilee Jenkins a une maladie. Elle est allergique au contact physique. Elle découvre sa maladie au lycée lors de son premier baiser. Depuis ce jour, elle ne sort plus de chez elle. La roue tourne le jour où sa mère décède et qu’elle est obligée de sortir de chez elle. Dehors, elle doit rencontrer des gens mais ne pas rentrer en contact avec eux. Chaque pas à l’extérieur est un défi pour Jubilee. Un jour à la bibliothèque, elle rencontre Eric et son fils adoptif. Ce trio va apprendre à s’ouvrir à la vie. Bien qu’Eric ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance.

Mon avis :

Une maladie pas comme les autres :

Le centre de cette histoire, c’est la maladie étrange et loufoque qu’a Jubilee. Sa maladie, qu’elle a découvert au lycée, ne lui permet plus de toucher les individus. Elle ne peut plus faire de câlins à sa mère, et peu à peu elle développe une sorte d’agoraphobie. Lorsqu’elle est forcé de sortir de chez elle, elle doit réapprendre à vivre en société, tout en évitant le contact physique. L’allergie lui a tout enlevé, elle s’est confinée chez elle, elle se sentait dans un cocon.

Découverte des émotions :

Après 9 ans sans sortir de chez elle, Jubilee est résignée, et surtout n’a pas le choix, c’est le moment d’aller au grand air. Bien que les débuts soient difficiles, nous voyons notre héroïne découvrir des sentiments enfouis en elle. L’amitié, l’amour, et l’humour. Elle apprend les « codes sociaux », essaye tant bien que mal de trouver sa place, de trouver un emploi, et de vivre avec sa maladie.

Eric et Aja :

Deux personnages hauts en couleur. Aja est le fils d’Eric. Enfin le fils adoptif. C’est un génie qui a également du mal avec les interactions sociales, il n’est pas tactile. Jubilee va trouver un allier de taille avec Aja et pourquoi pas un amoureux dans la personne d’Eric ? Rien ne sera facile. Nos trois personnages principaux vont panser leurs blessures ensemble.

Pour conclure, l’idée du roman était vraiment bonne, c’était léger et sympa à lire. J’ai bien aimé. Si vous avez envie de légèreté, foncez sur ce livre !

 

 


Derniers commentaires

Laura

C’est le RAL que je t’ai offert hihi :)
(par contre tu as un petit bug avec ta photo, elle dépasse de la page)
Bisous !

25 septembre 2018 à 15 h 45 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie Féminin

Nos réseaux sociaux