Résilience de Julia M. Tean

Résilience de Julia M. Tean - Book Lipstick, blog littéraire
21 Juil

Résumé :

Vincent tue son père pour se venger de tout ce qui lui a fait subir durant son enfance. Le jeune homme n’a jamais connu le bonheur il l’a plutôt effleuré une ou deux fois.

Mon avis

Voilà quelques temps que je quittais pas mes livres romantiques, je me suis essayé à autre chose. Un récit difficile à lire pour ma part. Un sujet qui me touche, et qui ne peut laisser personne de marbre quoiqu’il arrive.

Homophobie et racisme

Vincent, un homme de 19 ans qui a vécu toute sa vie en pensant qu’être homosexuel c’était mal et que les étrangers il fallait les tabasser. Il n’a jamais connu l’amour, que la haine, de son bourreau, Franck. Sa mère ne s’est jamais occupé de lui. Son surnom c’est l’asperge parce qu’il est rachitique. Violences, sévices et humiliations, il a connu des choses inhumaines qui ont tué son âme et son cœur. Après avoir tué son père, il doit apprendre à vivre avec son passé et son acte.

Vocabulaire volontairement choquant

À travers ce roman, Julia M. Tean dénonce l’homophobie et le racisme de manière étonnante. Effectivement avec le vocabulaire employé, la force des mots est puissante. Elle nous touche phrase après phrase et on ne sort pas indemne d’une telle lecture. Les mots sont crus, forts, dès la première page on est plongé dans le chaos qu’a vécu Vincent.

La résilience

La grande question dans le livre, qui est d’ailleurs le titre même c’est la résilience. Comment se remettre de telles choses ? Comment est-ce possible et avec quelles facultés ?

J’ajouterai que j’ai apprécié le mot de l’auteur à la fin, qui s’est battu avec et pour Vincent, ce personnage pas comme les autres qui a connu des choses qu’aucun enfant/ado/adulte ne devrait connaître. Ce livre tient en haleine jusqu’à la fin, révélations après révélations, souvenirs après souvenirs. Il est dur et pourtant on ne peut pas s’arrêter une fois qu’on l’a entre les mains. Si vous aimez les récits, ce livre est fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie Récit

Nos réseaux sociaux