La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker

La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker - Book Lipstick, blog littéraire
24 Juil

Résumé :

Marcus est un écrivain qui souffre du syndrome de la page blanche. Il rend visite à son ancien professeur et ami Harry Quebert pour y remédier. Il rentre chez lui avec un ou deux secrets mais toujours pas d’inspiration. L’échéance approche. Lorsque Harry Quebert a de gros problèmes, à un mois de rendre son manuscrit (qu’il n’a toujours pas commencé), Marcus quitte New-York pour Aurora dans le New-Hampshire et soutenir son seul ami. De mensonges en découvertes, d’apprentissage en enquêtes, Marcus fait tout pour retrouver l’inspiration et découvrir la vérité sur Harry Quebert son ami qui a bien des secrets.

Mon avis :

A la sortie du dernier livre de Joël Dicker, la disparition de Stéphanie Mailer, je me suis rappelée que j’avais un livre de l’auteur dans ma PAL. Je ne l’avais jamais lu, j’ai entendu de bonnes critiques, donc je me suis lancée.

Une mise en place difficile :

Le problème quand tout le monde dit que du bien d’un livre, c’est qu’après vous en attendez beaucoup. Je n’ai pas été transportée dès le premier chapitre bien au contraire ! Une mise en page compliquée, des retours en arrière fréquents et diverses, des changements de personnages, d’histoires qui m’ont fait mettre du temps avant de trouver un rythme, et un réel intérêt. L’histoire de l’écrivain est faufilée entre l’histoire de Harry Quebert, lui aussi écrivain. Tout se mélange et s’emmêle. Et pourtant au bout de 250/300 pages je ne pouvais plus le lâcher ! Je voulais la suite, tout de suite, je voulais la vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Des histoires dans l’histoire :

Marcus, l’écrivain en herbe qui n’aime pas la vraie compétition, Harry l’ami et professeur tant adoré qui va descendre de son piédestal, la petite ville où tout le monde se connait, se fréquente, une enquête palpitante qui mèle écriture de manuscrit et forces de l’ordre, quelques plaisanteries font de ce livre un peu fouilli une véritable mine d’or. J’ai beaucoup aimé (quand même !) les passages sur la rencontre entre Marcus et Harry, et sur les conseils pour être un bon écrivain (lisez le livre vous les trouverez ;)). Ce livre évoque une belle histoire, une belle tranche de vie, et de belles découvertes. Malgré les quelques longueurs, on peut qualifier ce livre de bon. Je comprends mieux pourquoi l’auteur est encensé par la critique.

Malgré un début difficile, une fois de dans on ne lâche plus ce livre. A plus de 800 pages, les quelques longueurs étaient inévitables et ont permis à une meilleure appréhension de l’histoire. Je vous recommande chaudement cette lecture. Et ne bloquez pas au premier chapitre, allez plus loin, vous serez ensuite transporté par la plume de l’auteur !

Vous connaissez ? Et vous quel est votre point de vue ? :)


Derniers commentaires

Laë

Hello ma belle!
Je suis une grande malade de livres en ce moment et moi qui lit beaucoup de livres à propos du socialisme, du capitalisme et autres mouvements politiques j’avais envie d’un roman en ce moment! Tu m’as donné envie de l’acheter alors écoute, merci de m’avoir fait dépenser mon argent utilement ahahah!

Bonne soirée à toi
Laë – instagram.com/coffeeandfruits

25 juillet 2018 à 20 h 18 min
Tassadanslesmyriades

Toujours pas fini et pourtant commencé. Mais le début ne m’a pas captivée malgré l’écriture entraînante et engageante de l’auteur ! :) ton avis me donne envie de m’y replonger.

31 juillet 2018 à 0 h 18 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

Il est vraiment dur au début je comprend qu’on puisse le lâcher!
Tu l’as repris du coup ? :)

7 septembre 2018 à 8 h 38 min
Marie-Laure, Romantique Rigolote

Hahaha merci pour ce commentaire qui m’a bien fait sourire :)
Bonne lecture :)

7 septembre 2018 à 8 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ca va vous plaire ! ...dans la catégorie Suspense

Nos réseaux sociaux